• United-Kingdom

Alphonse TREZEL (1780-1860) Général de division,…

Lot 28
600 - 1 000 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Alphonse TREZEL (1780-1860) Général de division,…

Alphonse TREZEL (1780-1860) Général de division, commandement de la division d’Oran en février 1835, il remporte plusieurs victoires sur les Zmalas et Douairs, le 16 juin 1835, un traité est conclu aux termes duquel les Zmalas et Douairs se reconnaissent sujets, tributaires et soldats de la France. Pour protéger ces deux tribus, Trézel doit s’engager dans une opération contre l’Émir qui veut les châtier. Cette démonstration aboutit au désastre de la Macta le 28 juin, après un premier échec subi le 26 dans la forêt de Muley-Ismaïl. Lettre autographe signée adressée du camp de Tlétat, le 23 juin 1835, 5 jours avant le désastre de la Macta, au capitaine du bataillon des zouaves Mollière, à propos de l’attitude d’Abd El Kader, lui relatant certaines escarmouches. Une page in-8. Une seconde lettre autographe signée est adressée de Bône, le 2 décembre 1837 au Colonel Corbin, commandant du 17e Léger, à propos de la disparition d’un officier et d’un soldat ainsi que sur le départ du général Négrier vers Constantine avec de nouvelles troupes. Une page in-4. Une troisième lettre signée par Trézel, est également adressée à Corbin, de Constantine, le 14 octobre 1837, lui demandant de prévoir la distribution aux officiers ayant perdus leurs chevaux au cours de l’expédition, des chevaux trouvés dans les écuries du Bey de Constantine. Une page in-4. A ses trois lettres, sont joints quatre lettres de généraux et officiers, telles que celle signée par le général d’Uzer, adressée au maréchal Clauzel, de Bône, le 30 septembre 1835, relatant une razzia des troupes d’Achmed Bey de Constantine sur la tribu des Beni Moumen (2 pages in-4), celle du Colonel BERNIER de MALIGNY, lettre autographe signée adressée de Mesherguine, le 27 août 1835, informant son commandant de la mise en route d’une colonne contre Abd El Kader venant de poster ses troupes à Ackbeil et préparant une attaque pour le lendemain (1 page et 1/2, in-8), celle de Ramon-Marie-Rose de ZARAGOZA adressée de Bone, le 6 novembre 1837 au Colonel Corbin, lui annonçant le départ d’un convoi de chevaux et d’hommes vers Medjez Amman ou enfin celle du général François de NEGRIER (1788-1848) adressée de Constantine, le 23 janvier 1838, au Maréchal Valée, Gouverneur général à Alger, l’informant de l’agitation provoquée par Ben Aissa, ancien lieutenant du Bey de Constantine, et des opérations entreprises contre la tribu de MonÏa par les troupes françaises (3 pages in-4).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue